samedi 21 février 2015

jeudi 19 février 2015

C'est ce soir !

       © Julie Rocheleau

 

vendredi 13 février 2015

En vitrine cette semaine. Bon week-end et bonnes lectures!

 
 
 
 
Et N'oubliez pas notre sélection de titres offerts en promotion pour la Saint-Valentin.
À découvrir en librairie. À bientôt!
 
 
 

Lancement du troisième tome de La Colère de Fantômas !!!


 
Cet homme est insaisissable. Cet homme est dangereux. Cet homme est une menace pour la tranquillité publique. Il s’appelle Fantômas. À plusieurs reprises, la police a cru l’arrêter. À chaque fois, il lui a échappé. Emprisonné, jugé et condamné à mort pour ses crimes, Fantômas court toujours. C’est un innocent qui a été guillotiné à sa place... Deux hommes ont juré sa perte : l’inspecteur de police Juve et le journaliste Jérôme Fandor. Juve en est persuadé, la dernière heure de Fantômas est venue. Il sait où le bandit se terre : celui-ci serait en train de transférer l’or qu’il a dérobé à l’État français. Mais il faut agir sans tarder... 
 
Troisième et dernier volet des nouvelles aventures de Fantômas, L’Homme aux cent visages porte bien son nom. En effet, si Fantômas ne cesse d’échapper à la police, c’est notamment grâce aux multiples masques dont il s’affuble pour semer ses poursuivants, et que le lecteur découvre au détour d’une page de cet album. Ce dernier comporte quelques scènes d’anthologie, à l’image de la lutte épique qui oppose l’ennemi public n°1 à l’inspecteur Juve et de la révélation par Fantômas lui-même de son identité, juste avant de laisser tomber le couperet de la guillotine sur Juve ! Récompensée par plusieurs prix français et étrangers, cette série est servie par un graphisme virtuose qui installe une ambiance envoûtante et sombre à souhait, propice à faire frissonner le lecteur qui ne demande qu’à vibrer aux menées diaboliques du sinistre Fantômas...

Nul ne sait qui se cache derrière le masque de Fantômas... Mais qui serait capable de dire qui est vraiment Olivier Bocquet ? Lui aussi a emprunté plusieurs identités professionnelles. Avant de devenir un scénariste inspiré, il a été tour à tour pompiste et gérant d’un restaurant à Montmartre, photographe et colporteur, contrôleur de factures pour EDF et traducteur de modes d’emploi pour des marques d’électroménager... Il a ensuite découvert les charmes de l’écriture, d’abord avec Turpitudes, roman récompensé par le prix Thrillermania, puis avec cette série dessinée qui rend un vibrant hommage au « maître de l’effroi ». 

Julie Rocheleau est née à Montréal. Elle a d’abord travaillé pour différents studios d’animation comme dessinatrice de story-boards et responsable de la conception de personnages. En 2009, elle a dessiné sa première BD, La Fille invisible, et obtenu un Bédéis Causa au Festival de bande dessinée francophone de Québec.
 
( Source : La Boîte de Diffusion )
 
 
 
 
 

 

vendredi 6 février 2015

vendredi 30 janvier 2015